Cliché médico-légal

La retouche photo façon Daech

Des enfants manifestent dans une cage pour dénoncer les attaques perpétrées par les forces armées de Bachar Al-Assad près de Damas, Syrie 2015 © Bassam Khabieh

En juin 2014 je découvre sur un article, publié sur le site Le Monde, des images assez choquantes d’exécutions sommaires perpétrées par l’EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant). L’intérêt de l’article n’est pas de faire le buzz avec de l’insoutenable mais bien de mettre en avant les techniques d’altérations de photographies dont usent les djihadistes. Ces clichés sont postés parmi d'autres sur un site islamiste, et relayés sur les réseaux sociaux via des comptes de sympathisants djihadistes. Le site de microblogging est l'un des outils de prédilection de l'organisation terroriste, qu'elle utilise pour alimenter sa réputation sanguinaire. Cela désigne l’activité de création de contenus courts sur des réseaux sociaux de type Twitter ou via des envoies en nombre de SMS. La diffusion rapide de contenus concis, sous forme de brèves, est une technique de marketing viral très prisée par les entreprises.

 Squal

Article complet


Page 2 sur 17