L'analyse d'une photographie

Ernest Cole - Pass control, Johannesburg 1960-66

Pass Control, Johannesburg 1960-66 © Ernest Cole

Parmi les nombreuses images d’Ernest Cole, j’ai retenu « Pass control, Johannesburg, South Africa » qui a été prise entre 1960 et 1966 à Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle a été publiée pour la première fois en 1967, puis dans son livre "House Of Bondage" qui documente la réalité de la vie des familles noires durant l'apartheid. Il s'agit d'un contrôle de laissez-passer réalisé par un agent de police (noir) sur un jeune mineur noir sous le regard d’un homme blanc. Cette photographie a pour but de montrer les conditions difficiles de la vie quotidienne des noirs durant l'apartheid en Afrique du Sud. La loi de 1952 précise que tout homme noir de plus de 16 ans doit disposer d'un laissez-passer afin de pouvoir circuler dans les quartiers blancs. Ernest Cole a choisi d’illustrer cette situation en prenant ce cliché lors d’un contrôle de laissez-passer. Si on regarde au delà de la scène qui est entrain de se dérouler, on peut apercevoir derrière l'officier noir du premier plan, un second officier. On voit un bout de chapeau et une autre main tendue, il s’agit d’un autre policier qui contrôle le jeune homme noir qui est en arrière plan.

Squal

Article intégral

Page 2 sur 28